La réduction des déchets, un enjeu majeur des années à venir ?

Céline Petetin est professeur d’anglais. Elle a œuvré de nombreuses années dans plusieurs associations stéphanoises et notamment au sein du conseil d’administration de l’école de musique Rythme au Manoir et fait toujours partie de la chorale. Elle est également engagée au quotidien et à travers ses engagements dans les associations locales dans une démarche “zéro déchets”. Elle fait partie de la liste candidate aux élections municipales de 2020 de Saint-Etienne de Montluc OSONS L’AVENIR ! Elle est l’auteure de cette article.

État des lieux de la production de déchets en France

Chaque année en France, un habitant produit environ 350 kg d’ordures ménagères (selon les calculs réalisés par l’Ademe à partir des tonnages des poubelles des ménages, hors déchets verts, collectées par les collectivités locales). Si l’on ajoute les 200 kg des déchets déposés en déchetteries on atteint alors plus de 500 kg de déchets par personne et par an.  Cela représentait, en 2011, un total de 38,6 Mt collectées par le service public.

La destination de nos déchets se répartit ainsi (moyennes nationales) : 30 % sont incinérés, 36 % terminent dans des décharges, 20 % sont recyclés et 14% sont compostés ou méthanisés.

Et sur notre territoire ?

En 2017, chaque habitant du territoire a produit en moyenne 579 kg de déchets dont 127 kg en ordures ménagères, 92kg de déchets recyclables et 360 kg en déchetterie. 

Alors, pourquoi vouloir réduire nos déchets ?

Raréfaction et renchérissement des ressources naturelles, enjeux environnementaux et sanitaires, coût élevé de la gestion des déchets : réduire la quantité de déchets produite est essentiel.

En 2011, 12,4 t de matières premières ont été consommées par habitant en France (source : Commissariat général au développement durable – CGDD). La réduction des déchets à la source contribue à limiter l’épuisement de ressources renouvelables et non renouvelables.

Diminuer la production de déchets permet de limiter son empreinte environnementale  et les rejets de gaz à effet de serre. Au niveau local par exemple, la réduction des déchets permet de limiter en partie le recours à l’incinération ou à l’enfouissement. La fin de vie d’un produit comprend la collecte, l’acheminement, le recyclage et l’élimination ou l’enfouissement des déchets dans des centres spécialisés, ce qui représente un coût financier très lourd pour les collectivités.

Comment réduire nos déchets ?

Le compostage

Gaspillage alimentaire, restes de repas, déchets de jardin : les déchets organiques constituent 1/3 des ordures ménagères que nous jetons à la poubelle. Jetés en mélange avec les autres déchets, ils finissent leur vie en décharge ou en incinérateur. Le compostage permet une diminution importante du poids de nos déchets, mais aussi d’autres bénéfices environnementaux (amélioration de la santé des sols, captation du carbone, production d’énergie…). Et le compost, pour ceux qui possèdent un jardin, et qui sont nombreux à St Etienne de Montluc c’est l’or du jardinier ! En effet, il enrichit la terre naturellement, pas besoin d’engrais chimiques. Le compostage est un cercle vertueux.

Le recyclage

Il permet de préserver la matière pour la réintégrer dans d’autres produits. Le tri à la source, le plus en amont possible est un geste crucial pour un recyclage optimal.

Allonger la durée de vie des biens

Allonger la durée de vie des biens de consommation pour préserver les ressources. D’un point de vue individuel, allonger la durée de vie des produits peut signifier essayer de les réparer ou de les faire réparer plutôt que de les jeter. On peut également adopter de nouveaux réflexes d’achats, en évitant par exemple d’acheter neuf, en échangeant, ou en mutualisant, en louant ou en empruntant ou  en faisant soi-même. Des choix de consommation qui peuvent d’ailleurs avoir un impact social positif dans la mesure où ils sont souvent créateurs d’activités et d’emplois. Le secteur de la réparation par exemple, emploie en France plus de 150 000 personnes.

Réduire les emballages

Privilégier les achats sans ou avec peu d’emballage. Il est possible de supprimer les emballages jetables en s’approvisionnant dans des magasins proposant du vrac, au marché ou en apportant ses contenants chez son commerçant. 

Comment les collectivités locales peuvent-elles aider à la réduction des déchets ?

– En mettant en place le tri des déchets organiques (grâce au compostage de proximité ou la collecte séparée) pour soulager les poubelles d’un tiers de leurs déchets. Sur notre territoire, des composteurs individuels sont proposés au prix de 20 et 30 euros, mais sur notre commune, par exemple, il n’y a aucun composteur collectif, ce qui rend impossible le tri des déchets organiques pour les personnes ne disposant pas d’un jardin. 

– En mettant en œuvre des systèmes d’incitation financière comme la tarification incitative, qui permet aux citoyens de payer en fonction de la quantité de déchets qu’ils produisent. Sur notre territoire, il y a bien une redevance incitative, mais les tarifs ne sont pas suffisamment différenciés (voir le tableau ci-dessous) et les personnes produisant peu de déchets ne font pas forcément d’économies significatives.

Tarifs 201980L 120-140L 240L340-360 L660L
Montant de
l’abonnement
annuel
100.97€112.11€130.95€159€276€
Montant de
la levée du bac
3.16€3.25€3.52€6.40€13€

– En menant des actions de réduction des déchets, visant à promouvoir le mode de vie zéro déchet, à lutter contre l’usage unique et à encourager le réemploi. Sur notre commune, à St Etienne de Montluc, plusieurs opérations « familles zéro déchet » ont été menées et des ateliers ont été proposés lors de la semaine européenne de réduction des déchets, c’est un début mais il faudrait mobiliser davantage de citoyens, car le zéro déchet est l’affaire de tous !

Sources : Ademe, Zero Waste France, Estuaire et Sillon

Le sujet des déchets est un sujet important pour l’environnement. Vous avez des idées, des interrogations sur ce sujet dans notre commune ? Rendez-vous le mardi 21 janvier à 20h au Manoir pour une rencontre citoyenne sur le thème de L’ENVIRONNEMENT.

Le programme porté par la liste candidate OSONS L’AVENIR !
aux élections municipales de 2020 à Saint-Etienne de Montluc doit aussi être le vôtre.

Votre avis, vos idées et suggestions sont primordiales, n’hésitez pas à les partager ici.


2 réflexions sur “La réduction des déchets, un enjeu majeur des années à venir ?

  • 9 janvier 2020 à 21 h 24 min
    Permalien

    En plus d’un meilleur tri, que le camion-poubelle ne passe pas systématiquement toutes les semaines souvent pour rien dans les villages

    Répondre
  • 21 janvier 2020 à 17 h 11 min
    Permalien

    Mise en place d’un compostage municipal pour la création de compost accessible à tous les stéphanois qui ne peuvent pas mettre en place un moyen de compost.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.