Une cantine 100% bio, c’est possible !

L’alimentation bio dans les cantines, où en est-on en France ?

Selon cet article, la France est à un niveau de 2% de produits bio dans les cantines, alors qu’elle s’était engagée à atteindre 20% en 2012.

Nous sommes donc loin du compte, et les mairies, partout en France, ont un rôle-clé à jouer. Elles sont en effet en position de décideur sur ce sujet.

Les 5 impacts de l’agriculture biologique 

Quels sont les impacts majeurs que permettent le passage à l’alimentation bio, de manière générale ?

Comme vous le voyez ci-dessous, ils permettent de répondre à de nombreuses « attaques » qu’on peut faire contre le bio :

  1. Privilégier la filière bio et paysanne, plutôt que l’industrie agroalimentaire
  2. Pousser une nourriture de qualité : sans pesticides, additifs et plus riche en nutriments
  3. Favoriser la nourriture rustique et locale : davantage de variété dans l’offre alimentaire
  4. 30% d’emplois en plus (locaux) pour l’agriculture bio
  5. Et bien sûr, un impact écologique bien plus faible en agriculture bio !

L’alimentation bio, est-ce plus cher ? Pourquoi ?

En moyenne, oui c’est un peu plus cher, de l’ordre de 10% à 15%. Mais il s’avère maîtrisable car l’idée est aussi de privilégier les produits locaux (ce qui évite les frais de transports), de s’adresser en direct aux producteurs (pour éviter de rémunérer des intermédiaires), d’utiliser des produits moins couteux et de faire des recettes plus simples. Les solutions sont nombreuses pour que le surcoût ne soit pas trop important !

Dans la commune de Bouvron, à deux pas de chez nous à Saint-Etienne de Montluc, la commune a réussi le pari : le tarif par repas est de 3,08€ !

Joël Josse, le cuisiner engagé, précise dans cet article comment il se débrouille pour obtenir cette maîtrise des coûts :

  • Moindre gaspillage : les enfants finissent leur assiette (le fait que la nourriture soit meilleure aide beaucoup !)
  • Adaptation des menus à chaque tranche d’âge
  • Suivi des doses réglementaires de protéines.

Une cantine 100% bio, c’est possible, alors pourquoi pas chez nous ?

Un récent sondage réalisé auprès des parents d’élèves du groupe scolaire de la Guerche l’a montré : une majorité importante (80,7%) des parents interrogés souhaitent que la cantine propose davantage de repas bio. 43% souhaitent un passage au 100% bio et 48,4% à 50% bio !

93,6% des parents ont répondu souhaitent par ailleurs que la cantine intègre davantage de produits locaux.

Il s’agit d’un plébiscite, au moins de la part des parents d’élèves.

Notre mouvement citoyen souhaite engager une réflexion avec vous, citoyen.ne.s de Saint-Etienne de Montluc, sur ce sujet : comment y parvenir ? Comment limiter le surcoût, voire ne pas en avoir ? Comprendre tous les avantages d’un passage à une cantine bio ?

Pour en parler et réfléchir ensemble, n’hésitez pas à nous contacter par email à contact@pour ou sur Facebook.

ET RENDEZ-VOUS LE MARDI 24 SEPTEMBRE A 20H00 SALLE VOLTAIRE AU MANOIR pour notre première rencontre citoyenne sur le thème de l’alimentation. Sera présent un représentant de l’association de parents d’élèves de l’école publique Félix Leclerc de Bouvron dont il est question dans cet article.

Venez nombreux débattre et vous informer, les enfants sont les bienvenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.